Agenda

    Nous suivre

    La Centrifugeuse

    Service culturel UPPA (Pau)
    Maison de l'Etudiant
    Domaine universitaire - BP 576

    64012 PAU CEDEX

    Du lundi au jeudi 9H/17H et le vendredi de 9H à 14H

    accueil.centrifugeuse @ univ-pau.fr

    Tél : 05 59 40 72 93

    Nuit des Sorcières (cinéma + conférence + buffet + scénographie + concert)amphi de la Présidence + La Centrifugeuse (PAU)

    jeudi 22 février à partir de 16h

    à l'Amphi de la Présidence :

    16h : Clap Fac avec le Cinéma Le Méliès [gratuit]

    Projection du film Les Sorcières d'Akelarre de Pablo Agüero  (1h30 min · 2021 - Drame, Historique)

    Pays basque, 1609. Six jeunes femmes sont arrêtées et accusées d’avoir participé à une cérémonie diabolique, le Sabbat. Quoi qu’elles disent, quoi qu’elles fassent, elles seront considérées comme des sorcières. Il ne leur reste plus qu’à le devenir…

     

    18h : Rencontre avec Maureen Bal animée par Jean-Baptiste Maudet

    "Sorcières contemporaines et écoféminismes : fées du logis dépolitisées ou féministes radicales ?"

    Maureen BAL est doctorante contractuelle à l'institut de recherche Montesquieu à l'Université de Bordeaux. Elle travaille sur "Les impensés de l'écoféminisme : étude comparative des écoféminismes français et étasunien (1970-2020)" sous la direction du professeur Patrick Chastenet

     

    à partir de 19h à La Centrifugeuse :

    ouverture du bar et du buffet magique avec "Chemins Gourmands"

    scénographie avec les étudiant.es encadrées par Ludivine Olivier et Margot Laforge

    21h : concert

    [13€/10€/gratuit pour les étudiants]

    billetterie ICI

    Thérèse (pop électro urbaine)

    Thérèse est un électron insaisissable, carrefour social agité. Musicienne, styliste, modèle et militante, cette poupée-tigre tire en direction du ciel avec un laser gun à détentes multiples. Avec la foudroyante conviction d’avoir le droit de vivre mille vies en une. À l’image de son parcours, sa musique est libre, engagée, métissée, populaire et exigeante. Elle règle son compte au passé en affirmant son désir ou son identité multiple. Thérèse questionne aussi nos futurs, notre finitude, le progrès technologique et ses avancées, et notre dépendance à celui-ci. A l’heure de la cancel culture, elle nous invite à assumer nos différences, voire nos incohérences. Un voyage au cœur de notre urbanité contemporaine où s'entrechoquent flow rap, mélodies hyper-pop et électronique expérimentale.

    Mafalda High (power solo harpe voix)

    Mafalda High, c'est un personnage qui n'a peur de rien mais plane complet. Qui joue de la harpe sur une table basse et bouge comme une rappeuse, seule en scène mais prend autant de place qu'il y a de voix dans sa tête. Elle s'amuse à cultiver les paradoxes avec des mélodies pour frissonner, un caisson de basse pour percuter, le tout dans un magma de pop, de techno et de hip-hop, entre candeur lumineuse et noirceur assumée.

     

    + dj set Bal des Sorcières