La Ferme des Animaux

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Service culturel

Agenda

Nous suivre

La Centrifugeuse

Service culturel UPPA (Pau)
Maison de l'Etudiant
Domaine universitaire - BP 576

64012 PAU CEDEX

Du lundi au jeudi 9H/17H et le vendredi de 9H à 14H

accueil.centrifugeuse @ univ-pau.fr

Tél : 05 59 40 72 93

PDF
Vous êtes ici :

La Ferme des animaux par cie Corps 9

Mardi 5 mai et Mercredi 6 mai à 21H – 6€/8€

La Ferme des animaux

Une création de Richard Cayre pour le groupe Corps 9

Dans le cadre de l’UE pratique théâtrale

Cadre pédagogique : Richard Cayre et Nadine Laporte

En résidence de création du 29 février au 4 mars puis du 30 avril au 4 mai

Réservation obligatoire au 05 59 40 72 93

  1. Georges Orwell écrit une fable féroce, La ferme des animaux, pour enlever toute crédibilité au régime stalinien. Il veut mettre en garde le monde contre les dictateurs qui promettent l'égalité et la liberté. 
  2. Le régime stalinien est tombé depuis longtemps, mais La ferme des animaux est toujours lue. Que nous dit donc cette histoire folle du monde d'aujourd'hui ? 

 

La ferme du Manoir : les animaux se révoltent contre le fermier, Mr Jones, et prennent le pouvoir. Ils mettent en place un système d'égalité parfaite entre tous les animaux, qu'ils appellent l'Animalisme. Cochons, chevaux, âne, chiens, poules, canards, pigeons, chacun se met au travail pour faire de la ferme un paradis égalitaire. 

Et puis le merveilleux système dérape.  " Tous les animaux sont égaux", mais "certains sont plus égaux que d'autres". Une mécanique de domination implacable se met en place avec la force d'une machine infernale. 

Comment est-ce possible ? Que s'est-il passé ? Qui a pris le pouvoir ? Qui a accepté que certains prennent le pouvoir alors que la nouvelle société promettait égalité et liberté pour tous ? 

 

La fable présentée à la Centrifugeuse a été ré-écrite en dialogues par les étudiants de 3eme année du parcours Lettres Cinéma Théâtre Danse. 

La troupe Corps 9, sous la direction de Richard Cayre, transformera la Centrifugeuse en cour de ferme, les comédiens en cochons, âne, vaches, chevaux, poules et chiens. Et les spectateurs ? A chacun de choisir son camp ...